Sélectionner une page

Edito

Le mot du Maire

Enfin nous allons pouvoir tourner la page de 2020 et pour une fois, cette année qui vient de s’écouler ne nous laissera pas nostalgiques !

En mettant l’accent sur la solidarité, le Conseil Municipal se mobilise pour traverser cette crise en soutenant notre économie locale. Dans le cadre d’un conventionnement avec le Conseil Régional du Grand Est et l’État, il a été décidé d’instituer une aide aux entreprises de Bazancourt au titre du Fonds de Solidarité. La Communauté Urbaine du Grand Reims contribue elle aussi au financement du Fonds Régional Résistance pour soutenir les entreprises en difficulté sur son territoire. Puis, par sa compétence « Aides à l’immobilier d’entreprise », le Conseil Communautaire a également délibéré en faveur d’un soutien aux commerces frappés d’une fermeture administrative en soulageant leur trésorerie, par le biais d’une aide financière prenant en charge tout ou partie de leurs loyers professionnels.

Mais il est aussi de notre devoir, en temps qu’élus de proximité, de vous soutenir face à la morosité ambiante !

En fermant les commerces dits « non-essentiels », nous avons pu mesurer à quel point ils étaient justement essentiels au maintien du lien social et à notre bien-être psychologique.

C’est pourquoi, l’équipe municipale a décidé de mettre en place un bon d’achat de 30 euros par foyer à utiliser dans ces fameux commerces jugés « non-essentiels » pendant le deuxième confinement, lorsque les dernières restrictions seront levées.

Sans savoir encore ce que nous réserve 2021, il nous faut désormais regarder vers l’avenir. Si nous venons de vivre une année difficile, voire dramatique pour certains, tâchons de garder à l’esprit que ce que vit la France aujourd’hui n’a rien à voir avec les heures les plus sombres de son histoire. Même s’ils comportent des failles, les mécanismes de protection économiques et sociaux de notre pays font bien des envieux à travers le monde et vivre dans un pays comme le nôtre reste un privilège, ne l’oublions pas.

A l’heure des vœux j’espère que cette nouvelle année permettra à chacun de retrouver le goût des autres, l’envie de donner et de partager, en choisissant de bannir les comportements individualistes qui nuisent à notre société. En cette période de retrouvailles familiales, les élus et les agents municipaux se joignent à moi pour vous souhaiter de joyeuses fêtes, ainsi qu’une multitude de rêves à accomplir.

Anne-Sophie ROMAGNY