Sélectionner une page

Edito

Le mot du Maire

Alors que septembre se termine, tout le monde a repris le chemin du quotidien.

Ce sont 558 collégiens, 193 élèves d’élémentaire et 95 enfants scolarisés en maternelle qui ont fait leur rentrée à Bazancourt. La Filature a lancé sa saison et vous invite à découvrir sa programmation de spectacles et ses actions sociales toujours plus riches les unes que les autres, et qui ont pour vocation à s’adresser à chacun de vous.
Depuis le 23 septembre, les betteraves ont pris le chemin de la sucrerie. Les conditions d’exploitation ont été très difficiles cette année pour certains agriculteurs qui ont dû détruire tout ou partie de leur récolte. La campagne betteravière sera donc réduite de 10 jours cette année.
Comme toujours, l’accent est mis sur la sécurité. À l’initiative de Cristal Union, plusieurs réunions se tiennent avec les chauffeurs avant le démarrage de la campagne, occasion privilégiée pour les élus du territoire et les gendarmes d’aller à leur rencontre pour aborder nos attentes et nos exigences vis-à-vis de nos administrés. Chaque année, nous constatons des progrès dans un véritable esprit partenarial, car rappelons-le, nous avons besoin les uns des autres.
Le pôle agro-industriel crée des emplois, il est un poumon économique local exceptionnel. Puisque la volonté du conseil municipal est de réinvestir les produits financiers générés par les industriels au profit de sa population, c’est en partie grâce à la sucrerie (et à ses camions…), que nous avons une aussi belle qualité de vie à Bazancourt.
Notre salle de spectacle, notre médiathèque, notre ludothèque, nos équipements sportifs, nos nombreuses actions sociales, l’orchestre à l’école, les coupons loisir, les coups de pouces à la reprise économique, les taux d’imposition communaux qui n’ont pas augmenté depuis plusieurs décennies,… Mais il est évident que tous ces atouts ne doivent pas exister au détriment de la sécurité et nous y veillons avec beaucoup d’attention.
Tous les camions sont désormais équipés de chronotachygraphes qui permettent de vérifier leur vitesse et de verbaliser sur le champ en cas d’excès. Je vous rappelle également que chaque camion est numéroté à l’arrière et sur les côtés afin de pouvoir identifier les chauffeurs qui ne respecteraient pas le code de la route. Si vous constatez une anomalie dans le comportement de l’un d’eux, je vous invite à nous le faire savoir en mairie.
Enfin, sur la route de la rentrée, le Conseil Municipal n’est pas en reste !
Dans sa séance du 10 septembre, et comme nous nous y étions engagés, nous avons délibéré en faveur de
la replantation d’arbres au parc de Gersheim et sollicité les subventions afférentes auprès du Grand Reims au titre du dispositif d’aide pour la préservation de la biodiversité et du patrimoine naturel.
L’ensemble des élus se joint à moi pour vous souhaiter une rentrée pleine de richesse et de dynamisme !

Le Maire,

Anne-Sophie ROMAGNY