Sélectionner une page

Edito

Le mot du Maire

Ça y est, nous y sommes ! Ce moment tant espéré depuis plusieurs mois pointe enfin le bout de son nez !
La courbe de contamination s’infléchit, la vaccination se poursuit et j’invite chacun de vous à vous y inscrire pour que nous
puissions laisser derrière nous cet épisode douloureux qui aura marqué toutes les générations.
Soyons positifs, nous en avons tellement besoin ! Nous savons désormais combien notre relation aux autres nous est chère.
Combien il est important de nous retrouver, d’échanger et de rire en toute convivialité.
La commune de Bazancourt se mobilise pleinement pour nous permettre de créer ces instants :
  • Le parc de Gersheim a réouvert; nous attendons le beau temps avec impatience pour nous y balader en toute sécurité.
  • Nos équipements sportifs sont désormais accessibles sous conditions (à tous en extérieur. En intérieur uniquement
    pour les mineurs et sportifs de haut niveau ou à handicap reconnu pour l’instant, puis à partir du 9 juin, pour les majeurs
    également).
  • La Filature redémarre avec ses spectacles de qualité, ses séances de cinéma, ainsi que ses nombreuses actions sociales
    et environnementales.
  • Pour favoriser l’économie locale, des marchés nocturnes se tiendront les 4 juin, 9 juillet, 6 août et 3 septembre dans
    une ambiance musicale.
  • Comme nous vous l’avions annoncé en décembre dernier, un bon d’achat de 30 € par foyer vous sera distribué courant
    juin au profit des commerces dits « non-essentiels » lors des confinements.

Je souhaite ensuite attirer votre attention sur un point particulier qui a fait l’objet d’une délibération adoptée
à l’unanimité lors de notre dernier conseil municipal. La laïcité constitue un des principes fondateurs de la République
française comme le rappelle la Constitution de 1958 : « La France est une République indivisible, laïque, démocratique
et sociale ». La laïcité repose ainsi sur trois principes majeurs : la liberté de conscience et celle de manifester
ses convictions dans les limites du respect de l’ordre public, la séparation des institutions publiques et des organisations
religieuses, l’égalité de tous devant la loi quelles que soient leurs croyances ou leurs convictions. La République laïque
est ainsi une condition du vivre-ensemble, et une garantie pour l’exercice des libertés individuelles et collectives.
Dans ce cadre, la commune de Bazancourt a adopté une charte de la laïcité afin de rappeler le sens et la portée
de ce principe d’une part et réaffirmer son engagement, ainsi que celui de ses partenaires d’autre part. Le soutien financier
de notre commune aux associations sera ainsi conditionné à la signature de cette charte par laquelle les associations
s’engagent à respecter le principe de laïcité dans l’organisation de leurs activités.

Enfin, dans une démarche civique d’action solidaire, le Conseil Municipal des Enfants organise, samedi 5 juin à 9h
une matinée « Zigouille, monstre des déchets » ! Las de voir les détritus au sol, ils vous invitent à venir avec vos gants pour
les aider à ramasser ce que nous faisons tomber par inadvertance…
L’ensemble des élus salue cette démarche citoyenne et responsable de nos jeunes qui prennent conscience,
avec beaucoup de maturité, de notre devoir de prendre soin de notre environnement.
Un bel exemple à suivre et à encourager !

Anne-Sophie ROMAGNY