Sélectionner une page

Edito

Le mot du Maire

Voilà plus d’un an maintenant que ma préoccupation quotidienne, avec l’ensemble des élus et des agents municipaux, est de maintenir le lien social et la vitalité de notre commune. Bazancourt, par son histoire, son attachement à ses administrés et par sa qualité de bourg-centre, a toujours été une commune de proximité et d’échange. Un véritable lieu de vie organisé de manière structurante pour notre territoire autour des services
privés et publics, des loisirs et du cadre de vie.

Et s’il y a des choses qui ne doivent pas changer, ce sont bien celles-ci !

À l’heure du redémarrage, nous sommes présents avec passion et efficacité. Je tiens particulièrement à remercier l’ensemble des agents municipaux qui ont tout fait pour être au rendez-vous : le programme culturel, comme à son habitude, est riche et varié; les actions sociales retrouvent leur cadence quasi-habituelle et la semaine d’or réservée aux séniors de la commune a su trouver sa place dans un cadre sanitaire encore très strict.
Merci à vous également d’encourager nos actions en y participant avec envie et bonne humeur : la première édition du marché nocturne a connu un véritable succès, la mobilisation autour du Conseil Municipal des Enfants à leur journée « Zigouille, monstre des déchets » était forte, et c’est bien dans l’action collective et dans la co-construction que l’on grandit.

Dans le cadre de la démarche environnementale de la commune, la commission en charge des finances et de l’économie locale, pilotée par Mme Sylvie Longhini, a mené une réflexion sur la mise en place d’une aide financière à la mobilité douce. L’objectif ? Favoriser les déplacements à vélo dans la commune et encourager les comportements éco-responsables.

Puis, pour un été plein de vitalité et de découvertes pour nos jeunes, et en complément de ce que propose notre pôle territorial par sa compétence extra-scolaire, la commune de Bazancourt a signé une convention de partenariat avec la ville de Reims pour que nos enfants puissent participer au dispositif « Un été à Reims » en prenant en charge 50% des frais de dossiers, le complément restant à la charge des familles.

Pour poursuivre sur l’arrivée des belles journées d’été, j’attire votre attention sur le respect du voisinage quant aux nuisances sonores ; sur le respect de la sécurité sur les routes, ainsi que sur le respect de notre environnement au sujet des déchetteries sauvages que l’on constate de plus en plus fréquemment. Toutes ces actions qui constituent des incivilités majeures sont sanctionnables. Elles nuisent au bien-vivre ensemble et je les condamne fermement.

Enfin, la période estivale étant propice à l’évasion, que ce soit par le voyage, la lecture, la culture ou toute autre forme de bien-être, je vous souhaite un été ressourçant et reposant !

Le Maire,

Anne-Sophie ROMAGNY